Vers la célébrité
CHAPITRE 1:Né pour voir

La naissance de Christophe : né pour voir

L'histoire de mon fils et de son cheval Ling est placée sous l'augure de la date et de l'heure de sa naissance : le 9 septembre (le 9e mois) à 9 heures. En chinois, « 9 » symbolise l'éternité. Ainsi se proclamaient son avenir et son potentiel, dans les termes de la mythologie chinoise, enracinée dans une légende hippique qui remonte à la dynastie Han. Le caractère central est appelé le « cheval Ling ». Ling 靈 signifie en Chinois l'esprit, l'intelligence et la pureté d'âme. Mon prénom est Ling, 靈 écrit avec le même caractère que celui du cheval Ling. 靈 馬, cette créature extraordinaire qui n'apparaît qu'une fois sur un million, et dont l'importance est telle qu'on lui a attribué cette vertu : celui qui possède le cheval Ling possède le pays.

Christopher Tsui né le 9 septembre à 9 h du matin
 
Le poulain Born to Sea, 2009, demi-frère du champion Sea The Stars


Le jour de la mise au monde de mon fils et héritier – une obligation d'état dans la société chinoise – fut un jour de bonheur pour toute la famille.
Si j'étais la reine sous toutes les dynasties, mon fils serait un roi. Je recevais bouquets de fleurs et cartons de fruits en telle profusion qu'on a dû en remplir une chambre spéciale à l'hôpital. Mon mari, en Chinois fidèle aux traditions et aux codes, m'avait envoyé 999 roses Baccarat, par calcul de la date et de l'heure de la naissance de notre fils, mais aussi parce que 999 roses expriment en chinois l'amour éternel. Par malheur, quelque étrangère remarqua amèrement qu'il y avait déjà plus d'un milliard de Chinois sur terre : quelle différence donc, et pourquoi tant de cadeaux, pour un seul de plus ? A quoi j'ai poliment répondu : « Parmi un million de chevaux il n'y a qu'un seul cheval Ling, et celui-là est mon fils. » D'André Gide j'avais appris ceci : « Que l'importance soit dans ton regard et non dans la chose regardée. »

999 roses, soit « Amour Eternel » en chinois
 
Le Petit Prince arrose sa rose bien-aimée
 
L'impératrice de Chine, par le fait que son fils était le roi
 
Le regard lointain de Ling Tsui, dans l'attente de la vie de son héritier

 

Peut-être maintenant pouvez-vous imaginer comment le cheval, je veux dire le cheval Ling, allait entrer dans l'imagination d'un petit garçon, dans son éveil comme dans son sommeil. Comment allait naître la merveille de la découverte de ce cheval si extraordinaire et unique que sa simple possession confèrerait le pouvoir jadis réservé aux anciens empereurs de Chine…

Christophe Tsui, fils de Ling Tsui

 

L'empereur Qianlong, montant son cheval aux mille milles



 
Responsabilité | -
Follow us on Instagram  Follow us on Twitter