THE STAR ET MOI
CHAPITRE 5 : L’étoile est née

C’est ainsi que le plan a été tramé, mais en secret. Ma mère ne le savait que trop bien : que les experts en élevage seraient scandalisés par son choix d’un miler démodé, dont la réputation reposait presqu’entièrement sur Ouija Board. Ce qui devait arriver le jour de la décision.

 

Le plan a été tramé en secret
 
Les experts en élevage seraient scandalisés

 

Les experts étaient (presque) unanimes. La mère de Galileo, Black Sam Bellamy et All Too Beautiful ne pouvait que retourner à Sadler's Wells. Et sinon Sadler's Wells, alors son fils Montjeu ou Danehill Dancer. Ou si ma mère voulait porter son regard plus loin, alors les meilleurs étalons pour Urban Sea se trouvaient de l’autre côté de l’Atlantique. Il fallait chercher. Mais ma mère cachait ses cartes. «Trop de cuisiniers gâtent la sauce. ». Et de toute façon, Urban Sea n’était pas prête a etre sallie avant mars 2005.

 

Trop de cuisiniers gâtent la sauce

Néanmoins, les croisements de pur-sang ne sont jamais simples à organiser, ainsi que l’expliquait John Clarke, alors responsable d’Urban Sea au Haras National Irlandais. Si ma mère continuait à temporiser, les meilleurs étalons seraient tous complètement engagés ; il lui fallait choisir maintenant, mettre cartes sur table. Ce qu’elle a fait : « Veuillez acheter pour mon compte une saillie de Cape Cross. » « Voudriez-vous répéter s’il vous plaît, la communication téléphonique est mauvaise, je ne crois pas avoir bien entendu. Avez-vous dit, j’épelle : C-A-P-E C-R-O-S-S ? »

 

John Clarke épelle son nom

En répétant son ordre, ma mère expliquait son désir d’obtenir une nouvelle Ouija Board. Surmontant le choc, John a eu la présence d’esprit d’observer que nos chances d’obtenir une pouliche n’étaient que de 50 %.

 

Nos chances d’obtenir une pouliche n’étaient que de 50 %

 

En outre, Cape Cross n’était rien moins que sûr de transmettre suffisamment d’endurance pour un cheval classique. Ma mère restait ferme. L’endurance viendrait d’Urban Sea. M. Lesbordes avait eu l’intention de l’inscrire à la Melbourne Cup, tant il avait confiance en son endurance. Cape Cross injecterait son facteur vital de vitesse.

 

La Melbourne Cup, le handicap "two mile" le plus
richement doté du monde
Les chevaux doivent avoir assez d’endurance pour se présenter à la Melbourne Cup

 

L’endurance serait donnée par Urban Sea, l’endurance d’un chameau (* La route de la soie)
Cape Cross injecterait son facteur vital de vitesse – celui d’une Ferrari

 

* La route de la soie tire son nom du commerce florissant de la soie chinoise, une raison majeure de la connexion des routes commerciales en un vaste réseau transcontinental

 

Eh bien, le client a toujours raison, n'est-ce pas ? John exécuta dûment l’ordre fatal.

 

Le client a toujours raison, n'est-ce pas ?

 

Pour donner raison a John, nous avions eu comme il l’a dit 50/50 de chance d’avoir une pouliche. Nous avions eu un poulain mais quel magnifique poulain !

 

Un magnifique poupon
 
Un magnifique poulain bai, Sea The Stars nouveau-né

 

Le temps passait. Le poulain devait recevoir un nom, qui devait nécessairement inclure Sea pour exprimer l’héritage qu’il lui fallait rehausser. Je réservais Sea et ajoutais Stars parce que « mon » poulain devait représenter le cosmos. Une nuit, ma mère m’a conduit sur le balcon. « See the stars, my son! » * Regarde les etoiles mon fils

 

Mon poulain doit représenter le cosmos
 
See The Stars et attrape une étoile filante

 

Eurêka ! J’avais trouvé. Je jouais sur les mots. Dès le lendemain nous enregistrions le nom chez Weatherbys : Sea The Stars.

 

Eurêka !
 
Un jeu de mots

 

SEA THE STARS = SEE THE STARS

 




 
Responsabilité | -
Follow us on Instagram  Follow us on Twitter